Blog

Photos de naissance à Valence d’Agen

Est-ce que je t’ai déjà raconté que certaines clientes sont plus accros que d’autres ?

Clairement Jenni fait partie de celles-ci ! Elle est même devenue plus qu’une amie. Je les vois plusieurs fois par an pour diverses séances photos et pour motifs plus personnels. Je te raconte tout ça.

Tout a commencé par une séance boudoir. On a bien accroché. Puis je l’ai vu quelques temps plus tard tous les mois lors de sa 1ère grossesse pour suivre l’évolution du bidou en photo. Elle a aussi voulu une séance grossesse en couple. C’est cette année-là qu’on est devenue de bonnes amies.

A la naissance de sa première fille, j’étais bien sûr là pour les photos, puis tous les mois pour la voir grandir. C’est au bout de quelques mois qu’elle et son mari m’ont demandé d’être la marraine de ce petit bout de chou trop craquant !

Moi j’ai grandi sans connaitre ma marraine, je ne sais pas bien ce qu’est censé faire une marraine. Mais c’est certain, je serai toujours là pour elle. J’ai une filleule ! Je ne serai peut-être jamais tatie alors avoir une filleule c’est super méga trop chouette !

Bref, son addiction aux photos n’ayant pas diminué, on peut rajouter au compteur : une séance 1er anniversaire, une séance fête des pères, une séance grossesse/2ème anniversaire, et donc la naissance de la 2ème poulette de la famille.

 

2 lieux, 2 ambiances pour sa séance photo en famille

Céline est une amie, cliente de la première heure et elle est aussi photographe. Quand elle m’a demandé de faire ses photos de famille, j’ai forcément eu un peu la pression. Je sais d’avance que les exigences et attentes ne seront pas les mêmes.

En tout cas moi je ne peux pas m’empêcher d’imaginer telle ou telle photo en amont d’une séance, et si je ne m’attends pas forcément à avoir tout comme dans ma tête, j’attends une certaine conformité avec mes souhaits.

Pour ne pas être déçue, ma technique perso est de tout miser sur l’ambiance :

  • une séance automnale en bleu et jaune avec Stéphanie : ambiance pique-nique en forêt
  • une séance naissance en camaïeu de bleus avec Sandrine : mode cocooning activé

Rien de bien compliqué mais ainsi je me focalise plus sur le fond, le décor, le lieu, les tenues, que sur la forme qui est en vrai impossible à contrôler. On ne sait jamais si les enfants vont coopérer et venir faire un gros câlins, on ne sait pas non plus si on sera assez à l’aise pour échanger ce petit regard graou avec son amoureux.se.

C’est donc ce qu’a fait Céline. Elle a prévu 2 lieux :

  • à la maison dans la chambre des enfants pour une ambiance toute douce avec des couleurs pastel
  • en forêt au soleil couchant avec des couleurs plus soutenues

Moi j’étais super emballée, les petits surexcités, il n’y avait plus qu’à !

Franchement c’est pas trop canon quand tout le monde est assorti ?

 

Projet 20 on 20 – mars 2019

Le calme d’un matin sans enfant

J’adore mes enfants ! Vraiment ! Mais qu’est-ce que j’aime aussi quand je suis enfin seule le matin…

Mon mari est prof de svt. Il commence parfois à 8h, auquel cas c’est moi qui emmène les enfants chez nounou et à l’école, et parfois plus tard et dans ce cas c’est lui qui les emmène. Ils partent à 8h15. Et la maison devient d’un coup si calme. Le bonheur !

Je peux prendre mon petit-déjeuner tranquille (les parents de lève-tôt comprendront), et connecter mon cerveau pour les tâches de la journée sans stress.

Ces jours-là je suis bien plus productive parce que je n’ai pas l’impression d’avoir déjà vécu une journée en l’espace de 2h.

Mon organisation est souvent la même :

  • je souhaite une bonne journée aux petits poulets
  • je fais le tour pour ouvrir les fenêtres et profiter des jolies couleurs du matin
  • je range un peu le bazar laissé (ou pas, ça dépend de ma motivation et de la charge de travail que j’ai ce jour-là)
  • je vérifie que les plantes soient bien
  • je me prépare un thé ou une tisane (mamie forever !) avec ce jour-là des petits gâteaux et une chouquette mais bien souvent mon petit déj c’est plutôt un bol de granola ou une tartine de pain frais avec du miel ou du beurre salé ! (coucou les origines bretonnes ^^)
  • je file dans le bureau où je peux profiter des belles illu de Bérengère et du macramé de Unikiu
  • je checke mon planning et ajuste ma to do list
  • je me mets au boulot !

En fin de journée je profite de la lumière du soir pour m’inspirer et recharger mes batteries avant de retrouver les petites tornades. On les récupère au maximum à 17h alors les journées sont courtes et les soirées parfois bien longues quand on sait qu’on a encore du travail derrière.

Mais c’est notre choix. On se dit qu’on profite maintenant d’eux parce qu’ils changent bien vite. Et on réajustera la balance pro/perso quand ils seront un plus autonomes.

L’amour est une victoire infinie – comme le dit Yogi tea !

Et chez toi, ça se passe comment le matin ?

1 mois de vie c’est épuisant

Le bébé qui dormait tout le temps

Je vais te présenter aujourd’hui le bébé de magazine ! Celui qui dort 20h/24 !

Tu sais les miens sont de très petits dormeurs et le moindre dérèglement est une excuse en or pour cumuler encore moins d’heures de sommeil. Leur devise pourrait être « dormir c’est pour les faibles ! ». De futurs fêtards ?

Quoi qu’il en soit pour moi les bébés qui dorment peu importe ce qu’il se passe, faisaient partis d’un mythe, de ceux qu’on se raconte pour se rassurer entre futurs parents.

D’ailleurs si les séances nouveau-né se font souvent entre 0 et 15 jours de vie, ça n’est pas un hasard. C’est juste pour profiter de l’état de fatigue des bébés post-partum ! Je plaisante. Enfin c’est pas que pour ça. C’est aussi parce qu’ils ont moins de coliques, d’acné, de reflux … Bref je suis en train de te spoiler la vie de néo-parents si tu ne connaissais pas déjà ! haha

Revenons à nos moutons ! Je pensais donc que les bébés qui dorment toute la journée c’était un mythe, jusqu’à ce que je rencontre Amélia.

Cette enfant a brièvement ouvert les yeux en milieu de séance, émis 2-3 cris pour signifier qu’elle avait faim, puis elle s’est rendormi !! Je l’ai manipulée, câlinée, les parents aussi, mais elle dormait profondément et paisiblement.

Des comme ça, j’en veux bien 10 ! Des comme les miens, 2 suffiront ;)

Le bébé le plus cool que je n’ai jamais vu. Du coup pas d’anecdote marrante en mode séance au bord du cataclysme. Non juste du calme, des sourires, de la zenitude et une forte envie de faire la sieste avec elle.

Projet 20 on 20 – février 2019

Hey on est le 20 !

Vous vous souvenez ? Le 20 de chaque mois je poste 20 photos de mon quotidien :)

Aujourd’hui c’est mercredi, qui dit mercredi, dit enfants !

Le matin la chouquette est chez son nounou, oui un homme, ce n’est pas une faute. Et le chaton est à l’école. On les récupère le midi. On enchaîne vite vite sur le repas parce qu’ils sont affamés. Puis c’est souvent sieste générale parce que tout le monde est claqué !

A 15h le grand a judo. Papa l’emmène et en profite pour courir pendant 1h. Moi je reste avec la petite qui parfois dort et parfois non.

Aujourd’hui elle a dormi jusqu’à 16h !!! J’ai profité du calme pour plier du linge. Le rêve ! J’ai aussi réfléchi vite fait à ce que j’allais faire comme photos en ce 20 février … et pourquoi pas des photos au réveil de la sieste ? C’est doux, c’est rigolo, j’aime tellement sa petite tête encore un peu endormie, souvent elle est de bonne humeur et fait la coquinette. Oui, allez, banco ! Je veux me souvenir de ses instants trop éphémères.

Je te présente donc miss chouquette au saut du lit ! Sa passion : enlever les chaussette et les mettre aux mains.