Menu

On ne prend pas de photos en contre-jour

Topo

« Hé vous êtes face au soleil là, moi j’y vois rien, vous êtes sûr de vous ? »

Aujourd’hui une spéciale cassedédi aux copains photographes de mariage !

Tu peux être sûr•e qu’à chaque mariage (ou presque), tu vas avoir une personne qui te demande pourquoi t’es à contre-jour et que lui avec son i-machin il y voit tout noir. Tu peux parier aussi que cette personne aura plus de 60 ans et que ça ne sera ni sa première, ni sa dernière remarque… Non mais c’est vrai quoi, des fois qu’il connaisse mieux que toi le métier de photographe !

Et pourtant le soleil a tant à offrir …

Photo exposée à +1

Pourquoi c’est faux ?

Bon ok, c’est faux et en même temps pas totalement. Explications.

Le problème du mode tout auto

Si tu as laissé ton appareil photo en mode auto quand tu shootes face au soleil, il va détecter beaucoup trop de lumière (et oui le soleil c’est lumineux, gros scoop là !) et il va foncer ta photo, baisser l’exposition pour compenser. Ton sujet (qui n’est pas éclairé vu que le soleil est dans son dos) sera alors tout noir !

Mais avec un réflex ou tout autre appareil permettant de régler l’exposition (oui même ton téléphone mais seulement s’il est intelligent – smartphone, téléphone intelligent, tu as compris ?), tu pourras faire des photos en contre-jour.

Il te suffit de sur-exposer ton image :

  • de +1 à +2 si tu veux que ton sujet soit très lumineux
  • de 0 à +1 si tu veux jouer avec les ombres et les silhouettes.
Photo exposée à +0.3
Le problème des reflets

Il te faudra aussi prendre en compte les reflets sur le verre de ton objectif qui vont créer des flares (cercles lumineux sur les photos). Tu peux jouer avec pour créer de jolis halo, ou tu peux ne pas en vouloir et mettre un pare-soleil. Sache toute fois qu’il faudra trouver le bon angle pour que le pare-soleil soit efficace.

Tu les vois les reflets bleus et verts ? Ce sont des flares !
Le problème de l’éblouissement

En photographiant face au soleil, tu risques d’être ébloui (la persistance rétinienne est plutôt handicapante pour la suite du shooting) ou carrément de te brûler la rétine. Tu peux ruser en regardant dans les angles de ton viseur. Mais ça complique la mise au point. Le mieux est donc de t’entraîner !

Les photos en contre-jour quand le soleil est bas permettent d’avoir de belles couleurs et une douce lumière enveloppante. En comparaison, dans les mêmes conditions, les photos faites avec le sujet éclairé de face seront beaucoup plus contrastées et vives.

Tout est une question de sensibilité. Chacun la sienne. Et je comprends qu’on n’aime pas le rendu évidemment.

Personnellement si tu me suis depuis un petit moment, tu auras remarqué que j’adoooooore les contre-jours. Mais pour qu’ils soient beaux, il faut que le soleil soit le plus bas possible. Max 1h après le levé du soleil ou 1h avant son couché en plein été. Et si je devais choisir entre les deux, ça serait la lumière du matin, encore plus douce et enveloppante. Oui ça fait se lever tôt … Mais le bonheur d’avoir les lieux juste pour nous efface bien vite les petites mines de mal réveillé.

Parc de Sceaux désert à 7h30 du matin en plein week-end festif pour Hanami
Si tu as des questions, laisse-moi un petit commentaire !
A lire …
suite ...
0 comments
Add a comment...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

    • . . • . . •
    rejoins-moi sur les réseaux sociaux

    Photographe de famille spécialisée dans l'image de la femme | Toulouse, Midi-pyrénées, Sud Ouest

    Mentions Légales - Conditions générales de vente

    55013523